Préparez votre entretien

Voici quelques conseils clés pour réussir votre entretien. Comment convaincre un recruteur ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Les réponses sont dans cette rubrique.

1 Avant l’entretien

  • Ayez une bonne présentation : soignez les détails de votre apparence et trouvez un dress-code cohérent avec votre futur poste.
  • Les outils à prévoir pour votre entretien : un agenda, une montre, un stylo, un bloc-notes, une copie de l’offre d’emploi, une copie de votre lettre de motivation, des exemplaires de CV, une liste de références (contacts dans les précédentes entreprises où vous avez travaillé).
  • Renseignez-vous sur l’entreprise : visitez le site internet, trouvez le nom des dirigeants, renseignez-vous sur l’actualité de la société sur son marché (la fiche d’identité et les chiffres-clés). Éventuellement cherchez des informations sur la ou les personnes qui vous feront passer l’entretien.
  • Préparez l’entretien : entraînez-vous à faire une présentation en quelques minutes. Apprenez à résumer votre parcours en faisant ressortir une cohérence, une évolution professionnelle. Pensez à ce qui peut montrer votre personnalité, vos motivations, et préparez quelques questions sur le poste et l’entreprise.

2 Pendant l’entretien

  • Arrivez avec 5 minutes d’avance.
  • Laissez le recruteur expliquer le déroulement de l’entretien.
  • Commencez la présentation de votre parcours par votre formation, puis détaillez vos expériences des plus anciennes aux plus récentes. Pour chaque expérience, nommez l’entreprise, son secteur d’activité, les effectifs, le type de contrat, votre situation hiérarchique, vos missions. Attention à ne jamais dénigrer la société !
  • Expliquez ce que chaque expérience vous a apporté.
  • Au moment des échanges sur votre personnalité (la fameuse question sur vos atouts et points faibles dans le travail), donnez un exemple concret à chaque fois en vous appuyant sur ce que les autres disent de vous.
  • N’oubliez pas d’expliquer les raisons de votre candidature en présentant vos motivations pour le poste et la société. Et bien sûr, posez des questions sur l’activité, le marché, le poste, la rémunération, le process de recrutement, ce que l’on attend du futur recruté, le délai de réponse…
  • Les erreurs et pièges à éviter absolument : n’adoptez pas le comportement de vos interlocuteurs (effet miroir). Ne coupez pas la parole. Pensez à éteindre votre portable avant de passer l’entretien.

3 Après l’entretien

  • Remerciez votre interlocuteur de vous avoir reçu.
  • Envoyez un mail après l’entretien pour confirmer votre motivation et éventuellement transmettre des informations complémentaires : références demandées lors de l’entretien, copies de diplômes, etc.
  • Relancez votre candidature une fois le délai normal de traitement de candidatures dépassé.